Clicky

Mini vidéo projecteur : De multiple modèles qui diffère

Les vidéos projecteurs suscitent un gros intérêt de par la possibilité qu’ils offrent d’agrandir la taille des images ou des vidéos tout en conservant leur netteté et leur qualité. Ces vidéoprojecteurs sont utiles dans plusieurs domaines, mais sont quelque peu limités par la taille et la complexité de leur dispositif.

Les innovations et les progrès qu’ont connus ces machines ont donné naissance aux minis vidéoprojecteurs qui présentent les mêmes fonctions, mais dont l’utilisation est plus aisée. Ils sont de taille réduite, très mobile et certains modèles peuvent même être glissés en poche.

Découvrer aussi : Notre comparatif détaillé sur les mini vidéoprojecteurs.

Le mini vidéoprojecteur

Le mini vidéoprojecteur est un appareil de propagation de petite taille mise en place pour diffuser une bande magnétique, dite vidéogramme, sur un écran séparé ou sur une surface lisse et blanche. Les minis vidéoprojecteurs sont connectés à des ordinateurs, des lecteurs vidéo ou d’autres types d’appareils avec des câbles ou par connectivité Bluetooth pour reproduire les images ou les vidéos sur ses appareils en grande taille.

La qualité de l’image dépend de plusieurs facteurs tels que la capacité du mini vidéo projecteur, les réglages effectués, l’état de l’écran sur lequel l’image est projetée et le niveau de lumière à l’endroit où la projection se fait. L’idéal au cours d’une projection est d’avoir le plus d’obscurité possible et un écran bien lisse avec une couleur blanche uniforme. Plusieurs paramètres déterminent la qualité ou l’efficacité d’un mini vidéoprojecteur. Nous pouvons notamment évaluer le contraste, la luminosité ou le niveau sonore de l’appareil.

Il existe différents types de mini vidéoprojecteurs qui ont chacun un mode de fonctionnement spécifique, des avantages et des inconvénients.

A ne pas manquer : Les inconvénients du mini vidéoprojecteur.

Les minis vidéoprojecteurs LCD :

ecran LCD

Ils utilisent la lumière d’une lampe spéciale à vapeur de métal qui traverse ou se reflète sur trois panneaux LCD chacun correspondant à l’une des couleurs fondamentales (le rouge, le vert et le bleu). Les trois images sont recomposées pour n’en faire qu’une qui sera projetée sur l’objectif. Ils présentent pour avantages la haute définition, un prix relativement abordable, une bonne luminosité et l’absence de réglages complexes. Ils ont cependant un faible contraste ainsi qu’un faible taux de rafraîchissement.

Les minis vidéoprojecteurs DLP :

ecran DLP

Ils reposent sur la technologie Digital Light Processing. Ici, chaque pixel correspond à un micro-miroir actionné par un champ électrique. Chaque miroir renvoie ou non la lumière de la lampe vers l’écran. Un filtre tricolore RVB en rotation, situé entre la matrice DLP et la lampe, permet de projeter successivement les trois composantes de l’image finale. Cette technologie offre comme avantage le contraste, l’absence de pixellisation, le rendu des teintes foncé et clair, la luminosité et les réglages. La perte de performance lumineuse est cependant perceptible.

Les minis vidéoprojecteurs tri-tubes :

Ils utilisent trois tubes cathodiques chacun pour une couleur fondamentale. Trois images formées convergent avec précision pour donner une image finale. Cette technologie permet d’avoir des images de très bonne qualité. Elle est cependant limitée par la complexité de ses réglages.

A savoir aussi : Pourquoi acheter un mini vidéoprojecteur ?